FAQ - informations produits



Details techniques et informations générales sur nos produits d'acupuncture.

Le nickel est l'un des allergènes les plus fréquents. Les réactions allergiques peuvent entraîner des rougeurs de la peau et la formation de cloques associées à de fortes démangeaisons (par ex. dermatite de contact).

Pratiquement toutes les aiguilles d'acupuncture sont en fil d'acier chrome-nickel. Du nickel doit être contenu dans une proportion minimale pour assurer la résistance à la corrosion et surtout la flexibilité du fil d'acier.

Fil d'acier: composition chimique

La composition chimique d’une aiguille d'acupuncture en fil d'acier est généralement comme suit (en % en poids):

  • Chrome (Cr): de 16,0 à 18,0
  • Nickel (Ni): de 6,0 à 9,0
  • Manganèse (Mn): max. 2,0
  • Silicium (Si): max. 1,5
  • Carbone (C): max. 0,12
  • Molybdène (Mo): ≤ 0,8
  • Phosphore (P): ≤ 0,045
  • Soufre (S): ≤ 0,030

Les normes pertinentes relatives aux matériaux exigent que les éléments non énumérés dans le tableau « ne sont pas ajoutés intentionnellement » et que le fabricant d'acier « prenne des mesures adéquates pour éviter l'addition de ces éléments ». Il ne peut donc être exclu que les aiguilles d'acupuncture contiennent des traces d'autres éléments.

Tous les fabricants que nous connaissons n'utilisent que quelques types d'acier similaires qui ne diffèrent pas de manière significative de la composition indiquée ci-dessus. Ils peuvent différer en termes de flexibilité, de finition de surface et d'autres formes de traitement. Ce qu'ils ont en commun, cependant, c'est qu'ils contiennent généralement du nickel. Selon une norme ISO relativement récente sur les aiguilles d'acupuncture stériles à usage unique (ISO 17218:2014-02 Aiguilles d'acupuncture stériles à usage unique), deux types sont particulièrement « populaires ». Les deux types sont en fil d'acier chrome-nickel.

Si la couche supplémentaire enveloppe complètement le fil d'acier, elle pourrait empêcher la diffusion du nickel et d'autres substances provenant de l'aiguille en acier. Du moins, la tige de l'aiguille d'acupuncture serait pratiquement scellée. La condition préalable est toutefois un recouvrement sans failles par l'or, l'argent ou le revêtement, ce qui dépend de la maîtrise du processus de fabrication par le fabricant respectif. Ceci est d'autant plus vrai qu'une couche d'adhésif au nickel est souvent utilisée pour dorer l'acier (voir Apex Gold).

Les quelques commentaires que nous avons reçus au cours des dernières années pourraient parler en faveur d'une bonne ou du moins d'une meilleure tolérance de ces aiguilles d'acupuncture. Cela dit, il se peut que cela ne reflète qu'une utilisation moins fréquente de ces aiguilles. Étant donné le manque de recul, nous ne sommes pas en mesure de donner un avis éclairé sur l'adéquation des aiguilles d'acupuncture plaquées or, argentées ou à revêtement.

Par rapport aux aiguilles d'acupuncture « normales », les aiguilles permanentes telles que A.S.P. ou Apex sont courtes et épaisses ; ainsi, d'autres types d'acier peuvent être utilisés pour leur production. L'acier Cr-Mo utilisé est exempt de nickel, conformément aux prescriptions techniques en vigueur (DIN 17440 et US-ASTM F899). Bien que cet acier soit couramment utilisé dans la fabrication de dispositifs médicaux, il s'agit d'une norme pour la production industrielle, une absence absolue de nickel ne peut donc pas être garantie.
Comme une aciérie n'est pas une « production en salle blanche », l'acier peut contenir des « traces » de nickel et/ou d'autres matières allergènes !

Avec l'Apex Gold d'asia-med, le risque semble être plus faible en raison de l´or qui a été plaqué. Le procédé de placage en or ne nécessite pas de couche d'adhérence de nickel supplémentaire (voir section 1.2). Alors que les analyses de matériaux* des différentes aiguilles permanentes en acier ont déjà détecté de petites quantités de nickel, Apex Gold a jusqu'à présent offert des résultats « exempts de nickel ».

*Détermination de la composition chimique à l'aide de la microsonde de Castaing par dispersion de l'énergie dans le microscope électronique à balayage (méthode EDX) et d'une spectrométrie de fluorescence des rayons X par analyse dispersive en énergie (méthode SFX) par le centre de contrôle de propriétés des couches et des matériaux du MFPA Weimar à l'Institut de technologie des matériaux (IWT) de l'Université technique d'Ilmenau en 2001 et 2009.

Par conséquent, le traitement des patients allergiques doit toujours être effectué avec la prudence qui s'impose.

Les aiguilles d'acupuncture « normales » sont presque toujours en acier chrome-nickel (voir section 1). Le recours à d'autres matériaux est rare. Actuellement, un tel produit ne nous est pas connu. La situation est différente dans le cas des aiguilles permanentes. En raison de la bonne ou meilleure biocompatibilité, les aiguilles permanentes de Sedatelec, par exemple, sont également proposées en titane depuis quelques années.

Cependant, Sedatelec se limite à indiquer sur sa page d'accueil que les aiguilles permanentes (acier, plaqué or ou titane) doivent être choisies selon le « niveau de réactivité de votre patient et votre propre expérience » (citation).

Conclusion

Si l'aiguille en acier est longue et mince, il est presque certain qu'elle contiendra du nickel. En cas de doute, cependant, il est toujours possible de pratiquer une acupression non invasive ou une stimulation optique des points d'acupuncture au moyen d'un appareil laser, appelé acupuncture laser.


Des traces d'oxydation sur les manches en cuivre donnent l'impression que les aiguilles d'acupuncture ou leurs manches en cuivre sont sales. Les aiguilles d'acupuncture étant un dispositif médical stérile, cela semble inacceptable, en particulier vis-à-vis des patients.

Cependant, l'oxydation des manches en cuivre ne représentent qu'un « défaut » superficiel.

Les taches, comme le « vert-de-gris » des toitures en cuivre, ne sont rien de plus que la protection naturelle contre la corrosion du cuivre. D'une part, le cuivre non traité se corrode et se tache régulièrement. Si vous voulez des manches en cuivre « impeccables » et brillants, les manches doivent être traités chimiquement (passivation). L'éclat des manches en cuivre est ainsi garanti par l'utilisation de produits chimiques. D'autre part, le cuivre (même oxydé) a un effet bactéricide et est toxique pour de nombreux micro-organismes, même en faibles concentrations.

Néanmoins, les manches en cuivre seront acceptés comme motif de réclamation et seront envoyés par nos soins au fabricant concerné. Il s'agit toutefois essentiellement d'une question d'esthétique.


Alors que nous utilisons le millimètre, les spécifications de la « jauge japonaise ou coréenne » (dimension ou épaisseur) sont courantes aux États-Unis et en partie en Grande-Bretagne. De plus, les diamètres des aiguilles d'acupuncture peuvent également être spécifiés en « jauge chinoise ».

L'utilisation d'un code couleur comme marquage du diamètre des aiguilles d'acupuncture simplifie les choses. Il est basé sur le code couleur des canules, qui est normalisé dans les normes EN ISO 6009 et EN ISO 9626. Dans le cas des manches en plastique, le code couleur se reflète dans la couleur des manches. De même, ce code couleur est largement utilisé pour les aiguilles avec manches métalliques afin d'identifier l'emballage. Ce codage est utilisé par la plupart des fabricants et des marques avec seulement quelques déviations.



Aiguilles d'acupuncture: diamètres

Diamètre (en mm) Code couleur Jauge coréenne ou japonaise Jauge chinoise
0.12 vert foncé 02 44
0.14 vert clair 01 42
0.16 rouge 1 40
0.18 ivoire 2 38
0.20 bleu clair 3 36
0.23 rose 4 34
0.25 violet 5 32
0.30 marron ou jaune 8 30
0.35 noir 10 28
0.40 bleu 12 26 / 24

Remarque: La comparaison des différentes unités de mesure n'est pas normalisée et est donc fournie à titre indicatif uniquement. En particulier avec la jauge chinoise, il n'est pas rare de trouver des données légèrement divergentes.

Vous pouvez, par exemple, afficher toutes les aiguilles d'acupuncture d'un diamètre de 0,30 mm. Utilisez pour cela le filtre suivant: Aiguille d'acupuncture: Diamètre (mm/jauge) 0,30 mm


L'application des aiguilles d'acupuncture plus longues nécessitent une plus grande habileté. Dans les anciens textes japonais, les tubes dguide sont utilisés pour faciliter la manipulation des aiguilles d'acupuncture. L'utilisation de tubes guide en acupuncture est basée sur une longue tradition. Au début, on utilisait des tubes minces en bambou, qui ont été développés en tubes de guidage en métal jusqu'aux tubes en plastique d'aujourd'hui. De petits coins en plastique ou points adhésifs (généralement colorés) sont couramment employés pour la fixation du tube de guidage à l'aiguille d'acupuncture.

Pour appliquer les aiguilles d'acupuncture, retirez l'aiguille d'acupuncture et son tube de guidage du blister individuel. Placez ensuite l'extrémité du tube de guidage avec la pointe de l'aiguille sur la peau et détachez le manche de l'aiguille du tube de guidage. Le manche de l'aiguille dépasse maintenant du tube de guidage. Tapez légèrement sur le manche avec un doigt jusqu'à ce qu'il disparaisse dans le tube de guidage. Retirez ensuite le tube de guidage et continuez d'insérer l'aiguille d'acupuncture au besoin.

Types spéciaux de tubes guide

Place N'Press

Dans le cas des aiguilles d'acupuncture avec tubes de guidage Place N' Press, l'aiguille est fixée au tube guide de manière purement mécanique. Les petits coins en plastique ou points adhésifs sont donc superflus. La solution brevetée permet ainsi une application et un traitement d'une seule main sans avoir à retirer l'aiguille d'acupuncture du tube de guidage.

Vous trouverez ici une brève description en anglais avec une représentation graphique de la manipulation.

Seules les s|needle J-Type Place N'Press sont équipées de ce tube de guidage spécial.

Safe-T Sleeve™

Les tubes habituels ne guident les aiguilles d'acupuncture que de quelques millimètres. Après avoir retiré le tube de guidage, l'aiguille d'acupuncture peut se plier fortement lorsqu'on la pousse vers l'avant et rendre l'application plus difficile. Cela se produit par exemple

  • lorsque les sections de tissu sont épaisses, denses ou fibreuses ou lorsqu'il s'agit d'atteindre des tissus plus profonds
  • lorsque des aiguilles d'acupuncture particulièrement fines et longues sont utilisées

Dans ce cas, l'acupuncteur peut utiliser un tampon de gaze stérile pour appliquer l'aiguille d'acupuncture plus profondément.

Safe-T Sleeve™ est un système d'application simple mais innovant pour assurer la stérilité de l'aiguille d'acupuncture, même dans des situations de traitement difficiles, sans aucune aide comme les tampons de gaze ou autres. Il se compose d'un tube de guidage « normal » sur lequel est fixé un tube souple supplémentaire, le Safe-T Sleeve™.

Le Safe-T Sleeve™ est disponible dans des diamètres de 0,18 à 0,35 mm et des tailles de 40 à 100 mm en version revêtue ou non revêtue.

Vous trouverez ici un mode d'emploi abrégé (en anglais).

Le Safe-T Sleeve™ a été développé par John Stan, acupuncteur (« Docteur en médecine traditionnelle chinoise ») et distributeur de matériel d'acupuncture (fondateur de Eastern Currents au Canada), comme un moyen plus efficace d'assurer la conformité à la « Clean Needle Technique » requise en Amérique du Nord. (voir National Certification Commission for Acupuncture and Oriental Medicine, NCCAOM).

John Stan a également fourni diverses instructions et conseils instructifs sur l'utilisation des aiguilles d'acupuncture Safe-T Sleeve™.


Un revêtement glissant est utilisé pour permettre une résistance à la piqûre la plus faible possible de l'aiguille d'acupuncture et donc un traitement d'acupuncture le plus indolore possible pour le patient.

Un revêtement de silicone est habituellement utilisé pour recouvrir les aiguilles d'acupuncture. La technologie et les méthodes sont issues de la production de canules et de cathéters, où l'utilisation de ce type de revêtement est utilisée depuis des années pour améliorer les propriétés de glissement et réduire la résistance à la piqûre.

Les aiguilles d'acupuncture étant également soumises depuis 1998 au plus tard à la réglementation stricte sur les dispositifs médicaux, les fabricants d'aiguilles d'acupuncture sont tenus de prouver la biocompatibilité des matériaux utilisés, ce qui s'applique, le cas échéant, aussi au revêtement utilisé. Le marquage CE appliqué sur l'emballage confirme ou déclare le respect et le contrôle de ces exigences par les « organismes notifiés ».


Il va sans dire que les aiguilles d'acupuncture à manche en plastique ne conviennent pas à la thérapie au moxa. Mais est-il possible d'utiliser des aiguilles d'acupuncture à revêtement en combinaison avec le moxa ?

Nous n'avons connaissance que d'une seule étude coréenne dans laquelle les effets du moxa et de la thermothérapie sur les aiguilles d'acupuncture à revêtement et plaquées or sont étudiés :

Sabina Lim, Seunghun Lee, Seung-Ho Yi, Yang-Sun Son, Sung-min Choi and Young-Kon Kim: The Biological Safety of Stainless Steel Needles Used in Warm-needling. Advance Access Publication 20 December 2008 (eCAM 2010;7(2)259–264. doi:10.1093/ecam/nen066)
L'étude peut être consultée ici ou sur la page PubMed Central (PMC) du NCBI.

Cette étude conclut que les aiguilles d'acupuncture à revêtement sont également biologiquement adaptées à une utilisation en thermothérapie. Les températures mesurées n'ont eu aucune influence négative sur le revêtement.

Le revêtement n'était exposé qu'indirectement à la chaleur, c'est-à-dire que cette dernière était transférée à l'aiguille en acier par le manche. Une aiguille en acier à revêtement ne doit jamais être exposée à une flamme directe !

Les fortes variations de température entre les aiguilles d'acupuncture en fil d'acier « SS304 » (note: fil d'acier commun utilisé pour les aiguilles d'acupuncture, voir aussi section 1) et les aiguilles d'acupuncture plaquées or trouvées dans l'étude sont probablement dues aux propriétés thermoconductrices relativement mauvaises de l'acier :

  • Acier: env. 15 λ
  • Or: 314 λ
  • Cuivre: 401 λ
  • Argent: 429 λ

Plus d'informations sur la conductivité thermique sur Wikipedia.